Les Piercings de surface

   Un piercing de surface est un piercing fragile allant à l'encontre de principe basique du piercing qu'est celui de piercer une extrémité corporelle de part en part. Ces piercings sont réalisés sur des zones de peau plates, rendant la cicatrisation plus longue, difficile et aléatoire dans le sens où ce sont des piercings vulnérables aux coups/accrochages voir à des systèmes immunitaires affaiblis. Ce sont des piercings qui ont une chance conséquente de rejet.

 

   Cependant, certains bijoux conviendront plus facilement que d'autres, deux facteurs important sont à respecter dans le choix de ceux ci.

 

   Le premier est que le pas de vis du bijou doit être placé perpendiculairement à la surface de peau pour que la tension que celle ci produit soit équilibrée tout autour de ce dernier. Cela permet que la prise de peau ne régresse pas au fur et à mesure comme le ferait, par exemple, une barre courbée. Ceci implique donc un bijou en forme d'agrafe.

 

   Le second facteur est que la barre doit être linéaire sous la peau, en effet, avec une barre courbée ou une barre en PTFE, le piercing passera successivement dans plusieurs couches successives de peau, créant une tension entre elles, le tout facilitant le rejet. Si la barre est droite sous la peau, elle reste à la même profondeur tout le long du piercing, permettant une tension réduite.

 

   Pour aller plus loin dans ce domaine, il est même préférable d'utiliser des barres qui ne sont non plus rondes mais plates sous la peau, cela permet au bijou de mieux se placer entre les couches de peau et de moins bouger en cas de friction.

Les Implants

   Afin de placer des bijoux à des endroits ou le piercing classique est impossible ou difficile, l'industrie du piercing a développé ces dernières années plusieurs techniques d'implants transcutanés. Tous ces types d'implant peuvent, même si ils sont bien posés et bien entretenus, rejeter, et cela même plusieurs années après leur installation. Certains types comme le microdermique 1,6mm et le transdermique 4mm sont cependant plus résistants et ont moins de chances de rejeter.

 

SKINDIVER

   Le skindiver est le plus petit des implants disponibles sur le marché, c'est une sorte de pointe que l'on insère dans la peau après y avoir fait une petite incision.

   Avantages:

 Il est très facile d'insertion, peu coûteux et ne laisse pas beaucoup de cicatrices lors d'un rejet ou d'un arrachage.

   Inconvénients:

La partie inséré sous la peau est tellement petite que la tenue de cet implant est très aléatoire, ce sont ceux qui rejetent ou sont arrachés le plus facilement, il n'y a quasi aucune chance de les garder sur du long terme. La plupart d'entre eux n'ont même pas de trous dans la plaquette, orifices qui permettraient à la peau d'intégrer un minimum le bijou. La plupart sont aussi à extrémité fixe, on ne peut donc pas changer la tête.

 

DERMAL ANCHORING

   C'est l'ancêtre du microdermique, une incision est effectuée pour le placer et après un léger décollement, le bijou est implanté

  Avantages:

Plus de tenue qu'un skindiver car plus de prise sous la peau

   Inconvénients:

La prise sous la peau ne s'effectue que dans un sens, ce qui le rend vulnérable aux accrochages dans les autres. Le fait d'avoir une barre ronde ne facilite pas la stabilisation du bijou

 

MICRODERMAL 1,2mm

   C'est une petite plaquette de la taille d'un dermal anchor mais plate et avec un talon du côté opposé de la prise majeure. L'insertion se fait de la même façon qu'un dermal anchor mais avec une deuxième poche pour le talon de la plaquette

   Avantages:

La plaquette plate permet une stabilité accrue et le fait qu'elle soit percée permet à la chair de s'ancrer le bijou lui assurant, là aussi plus de stabilité. L'apparition d'un talon limite la fragilité de l'implant

   Inconvénients:

Moins répandus, il est plus difficile de trouver des bijoux, le plateau est un peu fin ce qui fait qu'il peut avoir tendance à cisailler la peau en cas d'accrochages

 

MICRODERMAL 1,6mm

   Il est similaire au microdermal 1,2 mais dans un diamètre légèrement supérieur. La façon de le poser est exactement la même.

   Avantages:

Les mêmes que le microdermal 1,2 sauf qu'il est ce coup ci suffisamment épais pour ne pas cisailler la peau en cas d'accrochages léger.

   Inconvénients :

même s'il est amoindri, le risque de rejet existe toujours et le fait qu'un talon soit court le laisse fragile aux accrochages dans certaines directions.

 

MACRODERMAL 1,6

Similaire au microdermal sa base bien que de la même longueur est plus large

   Avantages :

Sa base plus large lui permet une meilleure stabilité, résistance aux coups et diminue le risque de migration du bijou sur les côtés.

   Inconvénients :

Son insertion/retrait est légèrement plus difficile à éffectuer et il peut laisser une cicatrice plus importante que le microdermique.

 

 

TRANSDERMIQUE 4mm

   C'est une large plaquette qui s'étend tout autour d'un pas de vis en gros diamètre. Ce type d'implant est beaucoup plus compliqué à poser. Il requiert une incision hors du site de l'implant, un décollement de la peau jusqu'à l'emplacement souhaité, une incision ronde pour faire sortir le pas de vis. Le bijou est ensuite glissé sous la peau par la première incision pour faire ressortir son pas de vis au niveau de la seconde. La première incision est ensuite suturée pour refermer la plaie.

   Avantages:

La plaquette est étendue tout autour du pas de vis, ce qui fait qu'il n'a pas de vulnérabilité particulière dans un sens ou dans l'autre. Une fois cicatrisés ces implants sont très stables et peuvent permettre d'y attacher de larges ou lourdes extrémités.

   Inconvénients :

Ils sont couteux et peuvent s'avérer très longs (jusqu'à deux ans) pour cicatriser totalement. En cas de rejet, les cicatrices peuvent être importantes.

 

 

Sur demande, nous pouvons réaliser n'importe lequel de ces types d'implants mais nous déconseillons vivement skindivers, dermal anchoring et microdermiques 1,2 qui sont tout trois trop aléatoires.

Le Sablage

   Tous les bijoux de piercings nécessitent d'avoir un polissage le plus parfait possible afin de pouvoir bouger sans traumatisme dans le cocon cicatriciel et pouvoir facilement changer le bijou.

   Or, les bijoux de surface et d'implants sont définitifs, ils ne peuvent pas être changés et ne bougent pas sous la peau.

   L'action de sablage sur un bijou poli permet d'offrir au corps une prise mécanique, permettant aux tissus cicatriciels d'adhérer à l'implant. Ce procédé est notamment utilisé en implantologie dentaire, articulaire etc...

   Cependant, la plupart des bijoux d'implants fournis par les industriels du piercing sont polis au même titre que les bijoux de piercing. 

C'est pourquoi, nous sablons nous même à la boutique toutes les pièces destinées à l'implantation. Celles-ci sont ensuite ultrasonnées, anodisées puis bien entendu stérilisées pour vous offrir une cicatrisation des plus rapide et limiter le risque de rejet.

Nous Contacter

Adresse

 

17, Rue de l'Archimède, Le Gabut, La Rochelle

Tel: 0652810962 FB:  Catharsis Piercings

poilane.gael@laposte.net

 

HORAIRES D'OUVERTURE

Sans rendez-vous : 

Ma-Sa : 12h-16h

Sur rendez-vous : 

Lu : 10h-20h

Ma-Sa : 10h-12h  -  16h-20h

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now